Les bistrots des années 70

person Posté par: Label Cravate list Dans: Label-Cravate Le: comment Commentaire: 0 favorite Vues: 7790

La vie des troquets dans les années 70

La France des « 30 glorieuses »

Nous voilà propulsés début des années 70, une époque qui rime avec « plein emploi ». En effet, au sortir de la guerre la France avait tout à reconstruire et les ouvriers n’hésitaient pas à parcourir l’Europe chercher fortune ou plutôt travailler dans un pays où tout était possible. Bien loin des tergiversations et des querelles d’aujourd’hui, les gens quittaient leur pays, leur ville et leur village à la recherche d’une vie meilleure qu’ils trouvaient bien souvent dans les grandes villes françaises. Ces grandes villes devenues au fil du temps inaccessibles pour beaucoup étaient à l’époque le repère de la cravate écossaise et du bleu de travail. Tout ce beau monde se retrouvait donc au petit matin ou à la sortie du bureau devant un « ballon » ou un « café crème » et partageaientt bien souvent le plat du midi préparait par la patronne.

Toutes les classes sociales 

En effet, le bistrot a toujours eu cette particularité de rassembler le genre humain et encore plus à cette époque. Un lieu convivial, une sorte de village ou le charcutier des halles côtoyait le facteur qui lui-même partageait un « jambon beurre » avec le percepteur, etc....Chacun refaisait le match de foot de la veille dans cette ambiance de franche camaraderie. Les plus anciens, accoudés au comptoir en zinc regardaient du coin de l’oeil le jeune claquait le flipper posé à côté d’une table en Formica où, la fumée de la Gauloise se mélangeait aux cartes......Bref, un instantané de la France des années 70, comme une photo collée au papier-peint à fleurs jauni par la Gitane. 

Le troquet d’aujourd’hui 

La déco de la Rotonde, du café de Flore ou du café de la gare est toujours là mais les poètes ont disparus. Adieu le bruit du flipper, de la fumée de cigarettes et du diabolo menthe. Nous sommes à l’heure du Wifi, du QR Code et des tablettes numériques qui enregistrent votre commande. Le progrès ? certainement, mais l’âme humaine dans tout çà ? Que fait-on de la mixité sociale ? du mélange des genres ? Je ne pourrais et ne voudrais pas m’engager dans ce débat et loin de moi l’idée de refuser notre époque où le progrès nous a tant apporter, mais les technologies d’aujourd’hui n’ont ils pas retiré l’âme d’autrefois ?

N’oubliez pas d’adopter le style garçon de café pour un look parfait !

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment!

Laisser un commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre

Nouveau compte S'inscrire